En quelques mots ...

Au sommaire : La polémique enfle du côté de Saint Julien en Genevois. Depuis septembre la mairie limite l’accès à la cantine pour les enfants dont un des parent ne travaille pas. Les 70 enfants représenteraient un cout supplémentaire de 70000 euros que la mairie ne veut pas imposer aux contribuables. Les explications dans ce journal.

Et puis 2ème épisode de notre série consacrée aux transports électriques. Aujourd’hui direction Chambéry où la ville montre l’exemple avc l’achat d’une flotte de véhicules électriques pour les services techniques. Un bon moyen de lutter contre la pollution et inciter à rouler au vert.

 

Les vidéos de ce JT

Polémique à la cantine de St Julien en Genevois

De nouvelles modalités pour obtenir une carte d'identité